Top-Flop retail du jouet à Noël 2018

Top-Flop retail du jouet à Noël 2018

Découvrez ce qui enchante ou irrite le plus les consommateurs lors de leurs achats auprès des enseignes spécialisées du jouet à Noël 2018

Pour les industriels du jouet, la période des fêtes de Noël est de loin la plus importante puisque le secteur réalise la moitié de son chiffre d’affaires sur les ventes réalisées en novembre et en décembre. Noël 2018 représentait un enjeu d’autant plus conséquent que le marché du jouet affichait un recul de 4% depuis janvier 2018, tandis que les géants du e-commerce continuaient à gagner progressivement du terrain.

Un secteur en pleine restructuration

Depuis 2012, le chiffre d’affaires généré par les jouets vendus sur Internet a plus que doublé, jusqu’à représenter 26 % des ventes de Noël aujourd’hui, selon le cabinet d’études spécialisé NPD Group. Les magasins de jouets souffrent mais ils conservent tout de même 41 % de parts de marché (contre 45 % en 2012). Pour résister face aux géants du e-commerce et aux enseignes de la grande distribution, les magasins spécialisés cherchent à se réinventer et, en même temps, à développer la vente en ligne.

L’expérience client au coeur des nouvelles stratégies

Offrir de nouveaux services, animer les surfaces de vente ou jouer la carte de la proximité en centre-ville, beaucoup d’initiatives ont été lancées en 2018 par les enseignes spécialisées pour se différencier de la concurrence. Mais quelle perception des clients lors de leurs achats à Noël 2018 ? L’analyse de près de 2600 verbatim, sur la période du 1er au 31 décembre, apporte un éclairage sur ce qui enchante et irrite le plus les consommateurs lors des achats auprès de 5 enseignes du jouet : JOUÉCLUB, KING JOUET, LA GRANDE RÉCRÉ, OXYBUL ÉVEIL ET JEUX, TOYS « R » US

Découvrez en infographie les résultats du Top-Flop retail du jouet à Noël 2018

Loading...

Loading…

Pour obtenir un aperçu de votre marque, contactez-nous